Warning: mysql_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/emulatio/www/inc/liens_rapides.inc.php on line 3

Warning: mysql_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/emulatio/www/inc/liens_rapides.inc.php on line 5
Mis à jour le 01/01/70
Vous êtes ici : Accueil Les Communications 2016 La Jasta 5 de Boistrancourt
48 846 visiteurs depuis le 12/05/14

La Jasta 5 de Boistrancourt

Le 24 novembre 2016

André Dromard

Boistrancourt, hameau de Carnières était connu pour avoir été le siège, à partir de 1829, d'une des premières sucreries du Cambrésis. Près d'un siècle plus tard, y sera basée une des plus célèbres formations de l'aviation allemande : « Die Königliche Preussliche Jagdtstaffel N°5 ». Créée en 1916, cette escadrille de chasse sera la première à équiper ses appareils pour en faire des avions de combat et non de reconnaissance.

La JASTA 5 s'installe à Boistrancourt à partir du 11 mars 1917, le château Déjardin est réquisitionné pour y loger l'Etat-major de l'unité, autour de ses douze pilotes, plus de cent militaires seront affectés : du mécanicien... au tailleur.

Cette formation allemande devint célèbre parmi les belligérants, connue sous le nom des « Tails verts » (les queues vertes). Sur chacun des fuselages étaient peints, en outre, des figures ou symboles particulièrement reconnaissables. L'aérodrome sera le seul à être équipé en totalité de hangars « en dur » et non en toile. Hans Berr, premier commandant de cette unité sera l'initiateur de ce type d'équipement.

La JASTA 5 est considérée comme la troisième formation allemande après celles de Von Richthofen et de Boelcke. Lui sont attribuées 253 victoires ; trois de ses pilotes sous-officiers, connus sous le vocable « The golden Triumvirat » en totaliseront à eux seuls 110. De nombreux pilotes de cette escadrille vont connaître une renommée internationale : Könnecke, Rumey, Mai, Voss, Gonterman, Nebel ...

Manfred Von Richthofen, lors de ses séjours dans le Cambrésis installera au château de Boistrancourt son Etat-major. Le personnel de la « Jasta 5 » lui offrira d'ailleurs un trophée pour célébrer sa 62e victoire.

Le 21 mars 1918, la « Jasta 5 » quitte Boistrancourt pour se positionner sur le front de la Somme... Devant l'offensive alliée, elle sera amenée à reculer progressivement vers la Belgique avant d'être dissoute en novembre à Wroclaw (Pologne).

Dans les années trente, les autorités allemandes vont s'inspirer de la JASTA 5 pour mettre en place et réorganiser la Luftwaffe.

Page mise à jour le 27/12/2020 à 9h46

 

Espace membre

S'identifier

Pour accéder à votre espace membre, vous devez être inscrit.


Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/emulatio/www/inc/module_statistiques.inc.php on line 2

Statistiques

Aujourd'hui :

 visiteur en ligne visiteur en ligne
3 visiteurs aujourd'hui
2 Français 2 - 1 Anglais 1

Records :

1 visiteur simultanément
le 02/03/2024 à 9h05
- - - - -
12 visiteurs le 01/03/2024

Retour en haut