Mis à jour le 15/10/17

Liens utiles :

Accueil | Flux RSS Flux RSS
Vous êtes ici : Accueil Activités Pérégrinations funèbres de Fénelon
3 543 visiteurs depuis le 12/05/14

Pérégrinations posthumes de Fénelon

Notre collègue Robert Denoyelle a décrit les pérégrinations des restes de Fénelon.

Décédé le 7 janvier 1715, Fénelon avait voulu des funérailles simples. Embaumé, son corps fut inhumé dans la cathédrale aujourd'hui disparue.

Au coeur de la Terreur (février 1794) les tombeaux sont violés pour en récupérer le plomb. Les restes du prélat furent épargnés grâce à l'action de l'avocat B.Canonne.

En 1796, la cathédrale est vendue au spéculateur Blanquart. Les travaux de démolition commencent alors. En 1804, le maire Douay stoppe les travaux afin de rechercher le corps de l'archevêque. Grâce aux indications de Canonne, on le retrouve, et ses restes sont placés dans un nouveau cercueil transporté à la Maison Van der Burch.

La société d'émulation lance une souscription pour ériger un monument.

En octobre 1820, le conseil municipal accepte un projet dû à Gauthier. Monseigneur Belmas l'accepte.

1822, après un bref passage à l'hôtel de ville, le cercueil est déposé dans la nouvelle cathédrale. Un monument est construit de 1823 à 1825, il est l'oeuvre du sculpteur David d'Angers.

En 1912, le cercueil est ouvert par deux médecins de la société d'émulation, afin d'en reconstituer le squelette. Ces restes sont placés dans le tombeau au chevet de la cathédrale.

Page mise à jour le 14/10/2017 à 18h21

Aucun commentaire
 

Espace membre

S'inscrire S'identifier

Pour accéder à votre espace membre, vous devez être inscrit.

Statistiques

Aujourd'hui :

0 visiteur en ligne 0 visiteur en ligne
1 visiteur aujourd'hui
1 Français 1

Records :

1 visiteur simultanément
le 23/10/2017 à 20h31
- - - - -
4 visiteurs le 23/10/2017

Retour en haut